Prochainement au Cinéma du Parc
Cliquez sur un titre pour plus d'informations

HIGH-RISE / GRATTE-CIEL
Dès le 27 mai

MOUNTAINS MAY DEPART
Dès le 27 mai

CINÉMAGIQUE présente
MAGGIE’S PLAN

Le 30 mai

GOETHE-INSTITUT présente
TOUR DE FORCE

Le 2 juin

TRANSFIXED
Dès le 3 juin

SHAKESPEARE'S GLOBE présente
ANTONY & CLEOPATRA

Les 5 et 9 juin

CINÉMAGIQUE présente
SUNSET SONG

Le 6 juin

I AM THE BLUES
Dès le 10 juin

MAGGIE’S PLAN
Dès le 10 juin

SUNSET SONG
Dès le 17 juin

OUR LAST TANGO / UN TANGO MÁS
Dès le 17 juin

THE NEON DEMON
Dès le 24 juin

MIA MADRE
Dès le 24 juin

JANIS: LITTLE GIRL BLUE
Dès le 24 juin

TICKLED
Dès le 24 juin

CHEVALIER
Dès le 24 juin

SWISS ARMY MAN
Dès le 1er juillet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HIGH-RISE / GRATTE-CIEL

Vendredi 27 mai au Mercredi 1er juin: 14h30, 17h00, 21h30
Jeudi 2 juin: 14h30, 21h30

>>Acheter vos billets en ligne<<

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Royaume-Uni. 2015. Réal.: Ben Wheatley. 119 min.
Avec: Tom Hiddleston, Jeremy Irons, Sienna Miller

Version originale anglaise avec sous-titres français


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

1975. Le Dr Robert Laing, en quête d’anonymat, emménage près de Londres dans un nouvel appartement d’une tour à peine achevée; mais il va vite découvrir que ses voisins, obsédés par une étrange rivalité, n’ont pas l’intention de le laisser en paix… Bientôt, il se fait prendre à leur jeu. Alors qu’il se démène pour faire respecter sa position sociale; ses bonnes manières et sa santé mentale commencent à se détériorer en même temps que l’immeuble ; les éclairages et l’ascenseur ne fonctionnent plus mais la fête continue! L’alcool est devenu la première monnaie d’échange et le sexe la panacée. Ce n’est que bien plus tard que le Dr Laing, assis sur son balcon en train de faire rôtir le chien de l’architecte du 40ème étage, se sent enfin chez lui.

« Cette adaptation de l'un des chefs-d'œuvre de J.G. Ballard prend la forme, sous la houlette de l'imprévisible Ben Wheatley, d'un cauchemar éveillé, aussi inconfortable que percutant. »
-LES FICHES DU CINÉMA

« La puissance des visions orchestrées par Wheatley persiste longtemps en mémoire, accompagnées d’un humour discret mais caustique, réminiscence d’"Orange mécanique" et ça n’est sûrement pas par hasard. »
-PREMIERE

« Sur une bande sonore qui mêle une belle et inquiétante partition symphonique de Clint Mansell et quelques moments de rock allemand d'époque (...), Ben Wheatley orchestre le ballet de la désintégration. »
-LE MONDE

SÉLECTION OFFICIELLE – SAN SEBASTIAN FILM FESTIVAL
SÉLECTION OFFICIELLE (VOLET PLATFORM) – TIFF 2015

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -