Prochainement au Cinéma du Parc
Cliquez sur un titre pour plus d'informations

ORPHANS OF THE GENOCIDE
UN SOIR SEULEMENT
Le 5 octobre

FESTIVAL DU NOUVEAU CINÉMA
Du 8 au 19 octobre

OPÉRA NATIONAL DE PARIS À MONTRÉAL
BALANCHINE / MILLEPIED

Les 16 au 26 octobre

BJÖRK : BIOPHILIA LIVE
UNE SEMAINE SEULEMENT
Du 18 au 23 octobre

ADIEU AU LANGAGE (3D)
Dès le 20 octobre

THE GREEN PRINCE
Dès le 20 octobre

WHY DON’T YOU PLAY IN HELL?
Dès le 31 octobre

15E FESTIVAL DU MONDE ARABE DE MONTREAL
1er et 2 novembre

RENCONTRES INTERNATIONALES DU DOCUMENTAIRE DE MONTRÉAL
Du 12 au 23 novembre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ORPHANS OF THE GENOCIDE

Dimanche 5 octobre: 19h00

UN SOIR SEULEMENT

>>Acheter vos billets en ligne<<

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Arménie / Canada / Liban / Syrie. 2013. Réal.: Bared Maronian. 91 min.

Version originale avec sous-titres anglais
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

PRIX D’ADMISSION SPÉCIAL : 12$ POUR TOUS
LA CINÉ-CARTE DU CINÉMA DU PARC N’EST PAS ACCEPTÉE POUR CET ÉVÉNEMENT SPÉCIAL

Orphans of the Genocide est un documentaire qui retrace la vie de nombreux orphelins du génocide arménien à travers des images encore jamais vues. Les recherches ont conduit Maurice Missak Kelechian à découvrir plusieurs orphelinats créés spécialement pour abriter les enfants rescapés du génocide arménien qui a été perpétré en 1915, qui est reconnu maintenant presque mondialement et dont les archives et documentations se trouvent dans différents bibliothèques à travers le monde.

Le documentaire raconte premièrement l’histoire d'un orphelinat arménien situé aujourd'hui à Antoura College, près de Beyrouth, au Liban, où mille orphelins ont vécu et ont été convertis de force et "turquifiés" pendant la première Guerre Mondiale. Il dévoile aussi de nombreux autres orphelinats où les orphelins arméniens étaient logés. Le film parle d’une orpheline qui a été adoptée et est devenue plus tard l'une des icônes nationales de la Turquie en tant que fille d'Atatürk, le fondateur de la Turquie moderne.

Le documentaire explore également la tâche herculéenne que la Fondation « American Near East Relief Foundation » a accompli en sauvant, nourrissant et logeant plus de 150.000 documentés orphelins du génocide arménien entre 1919 et 1926 par la mise en place de plus de 200 orphelinats temporaires et permanents en Arménie historique, en Turquie et au Moyen-Orient.

Une section du documentaire est consacrée spécialement aux garçons et aux filles de Georgetown Canada. En 1923, l'Association « Armenian Relief Association of Canada » a conduit un groupe d'orphelins du génocide arménien en Ontario, au Canada, où ils ont vécu.

Nous trouvons aussi dans Orphans of the Genocide des entrevues avec différentes personnalités tel que le journaliste britannique Robert Fisk.

Finalement, le documentaire Orphans of the Genocide nous montre des images uniques, émotionnelles et jamais vues auparavant.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -